Comment vous défendre si on tente de vous voler votre téléphone portable ?

Si les smartphones révolutionnent votre quotidien dans bien des domaines, il en est un où ils représentent une véritable plaie : la violence urbaine. Les téléphones portables sont d’ailleurs depuis leur invention, les proies des voleurs à l’arraché ou des racketteurs qui en font une de leurs cibles prioritaires. Et là, Defensepersonnelle.com dit stop. Personne ne devrait avoir à racheter ce type de marchandises qu’on considère tous comme inestimable. D’une part à cause du prix du-dit téléphone, mais aussi car bien souvent, en perdant ce dernier, on perd une part de soi : ses contacts, ses messages, ses photos… On compare souvent ce vol, toutes proportions gardées, à un viol de son intimité. C’est dans l’optique de vous permettre de ne plus être victime de tels actes que cet article vous est adressé, alors sans plus tarder, voyons comment réagir en cas de danger !

1) L’utilisation d’un téléphone portable dans la rue ou les endroits à risque

L’évidence même voudrait qu’on évite de se servir de son téléphone portable dans la rue, afin de ne pas attiser les convoitises. Mais quel serait alors l’intérêt de posséder un tel appareil si on ne pouvait s’en servir qu’à son domicile ?

  • La vigilance comme priorité : l’utilisation de votre téléphone ne doit pas vous couper du monde qui vous entoure. Vous parlez peut-être à une personne qui se trouve physiquement éloignée de plusieurs centaines de kilomètres, mais cela ne vous rend pas imperméable à votre environnement pour autant. Votre niveau de vigilance au moment où vous utilisez votre portable doit être renforcé par la prise de conscience de la vulnérabilité dans laquelle vous vous retrouvez. Votre attention est portée sur un écran (si vous surfez dans les menus ou sur internet) et/ou sur la discussion que vous entretenez avec un correspondant, ce qui vous rend moins apte à réagir rapidement. Avant de répondre à un appel, ou de vérifier quoi que ce soit sur votre mobile, veillez à toujours analyser les environs. Y-a-t-il un grand nombre de personnes derrière vous ? Êtes-vous stratégiquement positionné pour vous défendre ? Apercevez-vous des lieux sûrs où vous pourriez vous réfugiez en cas de danger (restaurant, commissariat, magasin, banque…) ? Si vous vous rendez compte que l’endroit est mal choisi (mal éclairé, cul-de-sac, zone à risque), préférez alors ne pas faire étalage de votre possession. Quoi qu’il en soit, votre but est de limiter l’effet de surprise en gardant à l’esprit que vous devenez une cible potentielle au moment même ou votre téléphone sort de votre poche.
  • Les erreurs comportementales fréquentes à éviter : lorsque vous êtes plongé dans votre petit monde, vous en oubliez bien rapidement que les personnes qui vous entourent vous voient. Soyez très attentif à votre comportement et à votre langage corporel lorsque vous vous apercevez que quelqu’un vous observe pendant que vous utilisez votre téléphone, surtout si cette personne vous apparaît comme menaçante. En commençant à trembler et en rangeant votre téléphone en 4ème vitesse dans votre poche, vous enverrez un signal traduisant votre manque d’assurance et votre peur de l’incident. Ce dernier suffit souvent à déclencher l’agression. Votre assaillant se rend instantanément compte que le doute vous envahit et suppose donc que vous n’opposerez aucune résistance. C’est le genre de situation qu’on voit souvent dans le métro ou dans le train. Si cela vous arrive, ne perdez pas votre sang-froid. Restez près de la sortie et dans un mouvement naturel, quittez le véhicule dès que possible en pressant le pas une fois sur le quai. Si vous vous trouvez dans la rue ou dans un parc, la logique est la même : rangez votre téléphone et dirigez-vous calmement dans une direction vous éloignant de la menace, tout en gardant l’individu dans votre champ de vison pour ne pas lui présenter votre dos et vous laisser surprendre.

2) Comment résister physiquement au vol de votre téléphone portable ?

Si votre vigilance est prise à défaut et que votre agresseur pénètre dans votre espace personnel, voici comment réagir :

  • Le premier réflexe : un agresseur qui établit un contact physique dans le but de vous subtiliser votre téléphone portable tend instinctivement son bras vers ce dernier. Votre premier réflexe doit alors consister à bloquer ce bras en priorité. Dans un mouvement circulaire, avec la main portant le téléphone, repoussez l’assaut en imprimant le plus de force possible sur la pliure du coude ou sur le poignet de votre agresseur (le dessous de votre main, là où le bas de votre téléphone devrait se trouver, vient donc s’abattre sur l’intérieur du bras de votre assaillant). Cela devrait vous permettre de repousser cette première tentative d’approche. Profitez-en ensuite pour utiliser votre bras libre pour venir repousser l’épaule de l’individu (celle du bras offensif), vous dégageant ainsi de son emprise.
  • La confrontation : à partir de ce moment, vous savez que l’affrontement est inévitable. Votre agresseur ne va pas s’arrêter simplement parce que vous êtes parvenu à éviter l’arrachement de votre téléphone. La meilleure solution pour mettre un terme rapide à cette situation est alors d’utiliser votre téléphone comme une arme et de frapper votre agresseur en direction de la tempe (qui est comme vous le savez, un des endroits les plus sensibles de la tête). Répétez ce coup plusieurs fois afin d’établir votre domination grâce à l’effet de surprise engendré. Pour encore plus d’efficacité, vous pouvez placer un de vos pieds sur les orteils de votre agresseur en y imprimant une forte pression. Cela réduira sa capacité défensive et ouvrira sa garde : vous pouvez maintenant atteindre les tibias, les genoux et les parties génitales sans risque de voir vos attaques contrées. Votre but est de frapper de manière répétée les parties basses du corps de votre assaillant afin de lui faire perdre l’équilibre. Une fois votre agresseur au sol, vous en profiterez pour prendre la fuite sans demander votre reste…et remettre votre portable là  où il devrait être : dans VOTRE poche !

C’est la devise de Defensepersonnelle.com : votre vigilance peut vous sauver la vie. Et encore une fois, on s’aperçoit que c’est bien souvent en l’oubliant qu’on peut se retrouver dans une situation piégeuse. Où que vous alliez, quoi que vous fassiez, vous devez toujours prendre en compte le fait que vous évoluez dans un environnement peuplé d’autres personnes et que ces dernières ne sont pas toujours pétries de bonnes intentions.

Alors avant d’appeler votre chérie ou de consulter vos e-mails, vérifiez bien que toutes les conditions sont réunies pour éviter la mauvaise surprise et ne faites pas l’erreur de vous croire en sécurité !

, , ,

Une réponse à Comment vous défendre si on tente de vous voler votre téléphone portable ?

  1. Romumu 4 août 2013 à 13:47 #

    Très bon article qui résume très bien ! Nous avons fait une petit vidéo qui présente différents cas d’aggression, et les techniques de cet article seraient parfaitement applicables.

    http://www.youtube.com/watch?v=dWTBzC2qvqo

Laisser un commentaire

Conseils en self-défense, sécurité personnelle et survie urbaine.