The man with a knife in a hand. Closeup

Technique pour se défendre face à une arme blanche

Dans certaines parties des grandes villes, le climat tensionnel pousse de plus en plus de personnes à avoir une arme blanche sur elles, en particulier le couteau. Ces armes étant banalisées, la moindre embrouille peut se transformer en situation où le pronostic vital est en jeu voire en mare de sang dans le pire des cas.

C’est pour cela qu’il peut être très utile de savoir se défendre face à une arme blanche, pour ce faire il faut connaître les techniques et répéter, répéter et répéter. De plus, un entraînement sous stress est nécessaire pour maximiser les chances de reproduire la bonne technique en cas de situation réelle et pouvoir sauver sa propre vie. En effet le stress induit par une agression à l’arme blanche n’a rien à voir avec un entraînement en cours de Krav Maga, bien évidemment. Il est aussi capital de savoir gérer ses émotions et canaliser son stress pour le mettre à notre service.

Le stress, correctement géré, est un formidable allié en cas de danger parce qu’il permet d’affûter les sens, de nous préparer au combat ou à la course. Se laisser embarquer par ses émotions et par son stress, c’est se couper de ces effets bénéfiques.

Avant de vous entraîner, il faut commencer par la théorie, voyons donc dans cet article une technique pour se défendre face à une arme blanche.

Avant toute chose : la règle d’or

Comme pour toute agression ou tout événement dangereux arrivant comme un cheveu sur la soupe, nous ne nous y attendons pas du tout et cela peut provoquer en nous, si nous n’avons pas travaillé sur nous en amont, des réactions complètement inadéquates par rapport à la situation : cris, insultes, menaces…

De fait, il est facile de mettre sa vie en jeu en réagissant de la sorte ! Faire paniquer l’agresseur est la pire des choses à faire.

En ce cas, la première chose à faire, la règle d’or si je puis dire, c’est de garder son calme.

Plus facile à dire qu’à faire, oui, pourtant c’est ESSENTIEL. Si vous paniquez vous avez déjà perdu, l’agresseur est le maître du jeu et vous êtes la victime qui ne peut pas réagir de manière optimale.

Mal gérer ses émotions et paniquer est la pire des réactions que vous puissiez avoir !

Respirer profondément et s’attacher à son souffle est la meilleure des techniques pour se calmer instantanément.

Le fait de respirer profondément, c’est bien connu, apaise le mental directement par un phénomène bien connu des yogis, des pratiquants de méditation ainsi que des orateurs qui prennent la parole en public. Apprenez à maîtriser cette simple technique et ça pourrait vous sauver la vie !

Testons ensemble l’exercice tout de suite : asseyez vous confortablement, mettez votre main droite sur le ventre et votre main gauche sur le thorax. Respirez normalement et prenez conscience de là où la respiration se passe : c’est la où la main bouge.

Pour avoir une respiration qui détend instantanément, c’est le ventre qui doit sortir. Entraînez-vous à faire sortir votre ventre lors d’une respiration « normale ».

Si vous avez du mal, imaginez que votre nez se situe au niveau du nombril et inspirez à ce niveau, cela m’a personnellement bien aidé pour adopter cette respiration.

En effet, il est important de bien utiliser le diaphragme (muscle de l’inspiration) qui va s’abaisser lorsqu’on inspire, et c’est lui qui fait sortir le ventre en avant en « comprimant » les organes.

Agissez en fonction de la situation

Une fois que vous avez canalisé votre stress (même s’il est toujours présent et c’est normal !), observez la posture de l’agresseur et en particulier l’ensemble de son langage non verbal. Est-ce qu’il tremble ? Que trahit son regard ? La crainte, la peur ou la haine ?

Peu importe le langage qu’il utilise, la violence des mots qu’il emploie, le langage non verbal ne ment pas et vous renseignera sur son réel état d’esprit. C’est un être humain et il a les même émotions que tout le monde, par conséquent vous verrez s’il est plutôt dans la violence/la haine ou dans la peur/la crainte.

C’est important parce que vous allez décider quoi faire en fonction de son comportement et selon vos capacités bien évidemment.

Vous êtes potentiellement en danger de mort dans une telle situation alors ne jouez pas avec ce type, soit vous obéissez soit vous le rétamez.

Si vous sentez qu’il veut simplement votre portable, ne soyez pas fou et donnez-lui.

Si au contraire vous voyez qu’il est sur le point de vous attaquer, ne lui laissez pas cette chance et contre-attaquez en désamorçant l’attaque. Nous allons tout de suite voir comment.

Technique pour se défendre face à un couteau

Ces conseils s’appliquent uniquement si vous n’avez pas la possibilité de fuir. La fuite étant la meilleure stratégie de défense à adopter quand elle est possible car elle offre les meilleures résultats : être sain et sauf.

Lorsque l’individu va vous attaquer au couteau, il peut utiliser n’importe quel angle d’attaque. Vous devez absolument sortir de l’axe de l’attaque pour défendre et contre-attaquer plus facilement et surtout pour éviter de vous retrouver en danger avec l’arme en face.

Votre objectif N°1 doit être de lui faire lâcher l’arme pour éviter une 2ème voire une 3ème attaque.

Ainsi, dès que vous êtes sorti de l’axe, attachez-vous à attraper son poignet et à faire une clé de poignet en faisant fléchir son poignet. De cette manière, le couteau tombera tout seul étant donné que les doigts se tendent lorsqu’on fléchit le poignet (cela s’appelle l’effet ténodèse). C’est une technique très utilisée pour faire lâcher une arme de la main d’un agresseur.

Un exemple de schéma pour se défendre pourrait être : je sors de l’axe lorsque le couteau arrive sur moi, je dévie son avant-bras avec ma main en garde, je saisis son avant-bras et avec mon autre main j’appuie sur le dos de son poignet pour faire effet de levier et lui faire lâcher son couteau. Ensuite en jouant avec les rotations je lui mets l’épaule en situation de fragilité et je peux aisément l’amener au sol parce que je peux lui casser le poignet à n’importe quel moment.

Vous avez désormais de quoi vous entraîner, si vous souhaitez apprendre à vous défendre contre une attaque à l’arme blanche, achetez un couteau en plastique et un bâton et entraînez-vous avec des partenaires. En pratiquant le Krav maga on apprend à se défendre contre ce type d’attaque.

Qu’est-ce que vous feriez face à une attaque à l’arme blanche ? Répondez-moi dans les commentaires ci-dessous !

Pas encore de commentaires.

Laisser un commentaire

Conseils en self-défense, sécurité personnelle et survie urbaine.