Quel comportement éviter en cas d’agression ?

Quel comportement éviter en cas d’agression ?

On s’imagine toujours que s’il arrive une situation dans laquelle on risque de se faire agresser, on va pouvoir caler une technique apprise dans le cours de self défense et mettre l’agresseur K.O en deux temps trois mouvements.

À moins d’être face à un agresseur saoul et à mains nues, il y a relativement peu de chances que ce soit le cas.

Les agresseurs étant souvent armés, si une telle situation vous arrive, je vous propose quelques comportements à éviter absolument pour ne pas vous retrouver à l’hôpital, ou pire, au cimetière.

Ne pas provoquer

Le premier comportement à éviter en cas d’agression, c’est celui de la provocation.

Provoquer un type énervé et armé, qui plus est sous le coup du stress (c’est souvent le cas), c’est vraiment une mauvaise idée ! Cela ne fera qu’aggraver la situation, et ça risque de faire passer à l’acte un homme qui, à la base, ne comptait pas se servir de son arme. Sauf qu’en le provoquant, c’est comme si vous lanciez des bûches dans un feu, ça alimente ses sentiments négatifs et ça risque de se retourner contre vous.

Alors si vous vous faites insulter, même violemment, ne répondez pas, n’alimentez pas le feu, ça ne sert à rien. Ne l’insultez pas en retour, bref ne faites rien de stupide.

Ne pas tenter d’attaquer

Alors oui, dans les cours de Krav maga ou de self défense, on apprend à contre-attaquer lorsque l’agresseur vous attaque, sauf que la vie réelle n’est pas une situation d’apprentissage avec des profs.

L’agresseur étant une race faible, ou du moins il n’est pas fou, donc il sera quasi systématiquement armé, ou alors avec plusieurs collègues à lui.

Attaquer le ou les agresseur(s) tout seul, même si vous avez fait 3 ans de krav maga, ce n’est pas une bonne idée.

La base de la base est de savoir se défendre si l’agresseur attaque, d’où le terme « self-défense », mais certainement pas d’attaquer en premier.

Ça pourrait fortement irriter votre adversaire et encore une fois ça risquerait de se retourner contre vous (un couteau sorti de son jean est vite arrivé).

Gardez vos techniques de défense uniquement en situation critique si l’agresseur est déjà en train de foncer sur vous, n’imaginez pas l’attaquer le premier et le réduire en poussière.

Ne pas négocier

Considérez que l’homme en face de vous cherche la plupart du temps à vous dérober ce que vous avez de plus précieux, donc lorsqu’il vous demande votre téléphone, ne tentez pas de négocier avec une réplique du type « Ah non pas mon téléphone stp, je l’ai eu pour Noël, prends mon blouson plutôt. »

Certes c’est caricatural mais c’est l’idée, mieux vaut ne pas chercher à négocier avec ces mecs-là. Ils le prendraient pour de la provocation (voir ci-dessus) et ça ne ferait que les énerver davantage, et quand ils sont énervés, ils pourraient faire choses qu’ils regretteraient (mais seulement par la suite, ils agissent sur le coup de l’émotion).

 Ne pas laisser transparaître votre peur

Les agresseurs préfèrent les victimes qui leur donnent l’impression d’être faibles et sans défense, ou en tout cas plus faibles qu’eux.

Ils vont rarement s’attaquer à des videurs, vous l’imaginez bien !

Sauf dans de rares cas pour montrer à leurs potes la virilité qu’ils n’ont pas.

Donc s’ils vous prennent pour cible et que vous leur montrez tous les signes de peur (regard vers le bas, bégaiement, crier,…), il y a de fortes chances pour qu’il aille jusqu’au bout de sa mission.

Tentez de garder votre sang froid, c’est clairement plus facile à dire qu’à faire, mais c’est quelque chose de très important. Respirez amplement, restez droit et ne vous laissez pas abattre (au sens propre comme au figuré !).

Ne pas l’ignorer

Une autre mauvaise idée est d’ignorer votre agresseur.

S’il commence par un « Eh toi, donne moi ton portable ! » et que vous continuez à marcher ou à accélérer le pas, il va renchérir avec un « Oh retourne toi, je te parle » ou quelque chose du genre encore plus agressif.

L’ignorer c’est ne pas lui accorder d’importance, ça va vraiment l’énerver et il risque de vous courir après pour vous tabasser !

C’est clairement une chose à ne pas faire.

Que faire alors en cas d’agression ?

Vous allez me dire « T’es marrant toi, mais on fait quoi alors ? »

La réponse est : tout va dépendre de la situation dans laquelle vous êtes, de votre comportement face à l’agression et d’énormément de facteurs.

Je m’explique : si l’agresseur est seul, sans arme à feu ni arme blanche, qu’il vous provoque, et que vous êtes bien costaud avec une bonne expérience de krav maga, attendez qu’il s’approche et mettez-lui une bonne raclée puis fuyez.

S’il s’agit de trois hommes dont un armé, qui s’approchent de vous et que vous êtes coincé par un mur, tentez de garder votre sang froid et faites ce qu’ils disent.

Un téléphone ou une vie, mon choix est vite fait !

Ne vous croyez pas l’âme d’un super héros même si vous pensez que vous pouvez le casser en deux, une surprise est vite arrivée : une arme cachée dans son dos, un complice tout prêt que vous n’avez pas vu… Ça peut très vite mal tourner pour vous.

C’est pour cela que je vous dis qu’il n’y a pas de réponse unique.

Le meilleur moyen, si les conditions le permettent et qu’il n’y a pas d’autre choix (sinon vous êtes cuit), c’est la fuite.

La fuite n’est pas preuve de lâcheté quand vous êtes face à plusieurs agresseurs ou à un homme armé. Ravalez votre fierté, la vie vaut plus que ça !

Utilisez vos techniques de défense ou de contre-attaque, s’il n’y a pas le choix et que la situation l’oblige, ça peut vous sauver la vie.

Gardez en tête qu’un agresseur en veut généralement pour votre argent, au fond il est au moins autant stressé que la personne qu’il veut agresser, et un rien peut déclencher des réactions primaires en lui qui risquent de vous coûter la peau.

La meilleure des défenses reste d’éviter ce type de situation, alors évitez de sortir dans les quartiers chaud au mauvais moment, ne vous baladez pas seul la nuit, bref ne tentez pas le diable !

2 réponses à Quel comportement éviter en cas d’agression ?

  1. landes 28 avril 2015 à 13:29 #

    entièrement d’ accord avec ce qui est dit,mais entre la théorie et la pratique il y’ a une différence.

  2. Maximus Décimus 29 avril 2015 à 04:54 #

    Bonjour à tous,
    excellent post pour la défense personnelle !

    En sachant que la protection personnelle quand elle est acquise pourrait permettre, dans 80% des cas, d’éviter de se retrouver dans la situation du post.
    Bon sens, vigilance et anticipation !

    Je ne suis pas tout à fait en accord avec l’idée qu’ignorer en s’éloignant n’est pas à faire…

    Enfin je conseille surtout devant l’impossibilité de fuir la confrontation verbale et physique, de respecter la règle des 3P: Posture (distance sociale), Position (dans l’espace), Protection (objets, obstacles).

    Ouvrez les yeux, lorsque vous marchez dans la rue ne faites qu’une seule chose… Marchez !
    Maximus Décimus !

Laisser un commentaire

Conseils en self-défense, sécurité personnelle et survie urbaine.