Comment assurer sa protection et celle de sa famille en cas de guérilla urbaine ?

Évènements politiques, législations sociales, bavures policières, attentats… autant de circonstances qui peuvent provoquer l’embrasement d’un quartier voire d’une ville. Concerné ou non par les revendications des protestataires, si le foyer de l’émeute se trouve prés de votre domicile, vous courez de grands risques : destructions matérielles, infractions sur votre lieu de résidence, violences physiques… Pour prévenir ces risques, il existe tout un tas de mesures d’urgence à mettre en place. Ces dernières doivent être rapides et efficaces. Et pour ceux qui douteraient de la possibilité de voir de telles situations se présenter à eux, nous leur rappellerons les évènements récents en banlieue parisienne (en 2006) et les inviterons à penser en termes géopolitiques lors de leur choix de destination pour leurs vacances : certains pays sont bien moins sûrs que d’autres et nous voyons tous les jours pendant les journaux télévisés, les conséquences de choix peu avisés de certains touristes qui payent leur manque de vigilance de leur vie. Ne prenez pas votre sécurité à la légère en pensant que les révoltes de ce type ne peuvent pas se dérouler où vous séjournez, cette erreur pourrait vous être fatale.

1) La prise d’information et l’analyse des risques

Si les réactions ne sont pas tout à fait similaires lorsque vous évoluez au cœur de votre routine quotidienne (métro, boulot, dodo) ou lorsque vous êtes en villégiature à l’autre bout du monde, cela ne vous empêche pas d’appliquer les principes de précaution et de vigilance en cas d’apparition de violences collectives.

  • Se tenir informé : si une émeute ou manifestation violente éclate dans votre ville de résidence, votre premier objectif est d’en localiser le foyer de manière précise. Faites le tour des médias en variant les supports de diffusion pour bénéficier du plus grand nombre de renseignements possible (télévision, presse papier, internet, flash radios….). Ne faites pas l’autruche. Vous devez savoir où et pourquoi les évènements dégénèrent afin d’adapter vos réactions. Plus vous entrerez en contact avec la réalité de terrain, plus vous pourrez analyser les risques de dégradation de la situation et de recours à la violence ou les déplacements géographiques de la révolte. Dans la même optique, il est donc conseillé d’évaluer la situation géopolitique d’un pays étranger avant de choisir ce dernier comme destination pour vos vacances. Connaître les tenants et les aboutissants de ce genre d’évènements pourra aussi vous permettre d’évaluer votre propre potentiel à être pris en tant que cible par les manifestants. Des manifestations violentes contre le pouvoir établi à cause de disparités sociales pourraient alors rapidement dégénérer en chasse aux sorcières, prenant tout individu montrant des signes extérieurs de richesse pour cible (ces signes étant à relativiser selon le pays, la ville, et le milieu social des belligérants).
  • Développement des options sécuritaires : lorsque des évènements incontrôlables du type rébellion ou guérilla urbaine se déroulent, vous devez multiplier les contacts et les prises de renseignements quant aux endroits à rallier si le danger se rapproche de vous. Ainsi vous devrez localiser les bâtiments protégés comme le commissariat, l’ambassade, la caserne de pompiers ou l’hôpital le plus proche. Joignez vos amis et commencez à organiser des plans d’évacuation au cas où la situation tournerait mal, ou tout simplement pour mettre votre famille en lieux sûrs en attendant que la foule se calme. Si la fuite est impossible, votre habitation se trouvant au cœur du tumulte, regroupez-vous avec des voisins, ou des connaissances, ne restez pas isolé.

2) L’importance des dispositions psychologiques

Les guérillas urbaines sont des situations extrêmes entrainant le chaos et l’anarchie. Les forces de l’ordre étant dans l’incapacité d’assurer la protection des individus, il vous revient de vous adapter psychologiquement aux évènements pour ne pas devenir une victime de plus.

  • La dépossession : il n’est pas chose rare de voir les magasins pillés, les domiciles fracturés ou les bâtiments saccagés lors de tels mouvements de foule. Si des évènements de ce type vous atteignent, vous devez vous dénuer de toute notion matérialiste. N’essayez pas de résister ou de protéger vos biens, vous ne feriez que mettre votre vie en danger. Pensez avant tout à votre sécurité personnelle et à celle de vos proches. Vous devez accepter psychologiquement de perdre richesses et possessions afin de vous concentrer sur l’aspect humain, bien plus important sur le long terme.
  • L’état d’esprit du survivant : vous ne pouvez plus raisonner avec une logique du quotidien ou même adopter les réflexes que vous utiliseriez lors d’une altercation avec un seul individu. L’effet de groupe est tel que vous seriez écrasé si vous tentiez de résister. Lorsqu’une émeute éclate et que la violence apparaît, il vous faut à tout prix être discret et favoriser les déplacements vers une zone calme. Restez autant que faire se peut en intérieur, et ne montrez pas ouvertement votre désaccord envers la foule. Votre réflexion doit être primaire, c’est une situation de crise. Comme lors d’un conflit armé, seule votre sécurité importe. Ne jouez pas les héros et acceptez le fait que vous ne pouvez pas changer les choses. Votre vigilance doit être à son paroxysme, évitant de vous laisser surprendre. Évitez de sortir tard le soir, et favorisez toujours les chemins dotés de différentes voies d’accès afin de pouvoir organiser une fuite rapide si vous êtes pris à partie.

Les guérillas urbaines, du moins en France, ne sont pas choses communes. Cependant, il est vital de savoir comment réagir si ce type de situation apparaît. Ne paniquez pas et n’ayez pas de remords à quitter les lieux. N’emportez avec vous que le nécessaire. Vous devez pouvoir circuler rapidement et rester discret.

Le petit conseil qui ne coûte rien : regardez les infos, et tenez-vous au courant des mouvements de foule pour anticiper toute apparition de la violence. Si vous sentez que l’atmosphère s’alourdit, n’hésitez pas à mettre votre famille en lieux sûrs et à y séjourner jusqu’à ce que la menace se dissipe !

, , , ,

Pas encore de commentaires.

Laisser un commentaire

Conseils en self-défense, sécurité personnelle et survie urbaine.