Archives | janvier, 2013

Le Sambo, un art martial adapté à la violence urbaine

Le Sambo est un art martial relativement peu médiatisé en France. Né en Russie, il est à la base de la formation militaire de l’armée rouge depuis les années 1930. Il repose principalement sur un aspect du combat qui se développe de plus en plus : l’affrontement au sol. Comparable à la lutte libre ou au JJB, la Sambo prend en considération les aspects environnementaux de l’affrontement. Il inclut de nouvelles prises très efficaces et pourtant peu développées dans d’autres types d’arts martiaux qui favorisent les soumissions (immobilisations au sol) : les clés de jambe.

Lire la suite · 1

Violence et animaux : comment réagir en cas d’attaque d’un animal incontrôlable ?

Les animaux, qu’ils soient sauvages ou dressés par des personnes sans coeur qui en font des bêtes sanguinaires, représentent un réel danger. Si un animal n’est pas méchant ou agressif par nature, son instinct et/ou le lien qui le relie à son dresseur peuvent en faire une arme mortelle. Sangliers, chiens de combat où errants sont susceptibles, pour diverses raisons, de vous attaquer. Évidemment, le contexte du blog se faisant (la violence en milieu urbain), nous parlerons prioritairement des chiens dressés (sachez cependant que les conseils donnés seront utilisables dans la plupart des situations du même type, quel que soit l’animal vous faisant face). Si la reproduction des chiens dits « dangereux » est largement contrôlée par la loi, cela n’empêche pas la multiplication des ventes illégales et la propagation de ce qui peut, entre de mauvaises mains, devenir une arme létale. Voici la marche à suivre en cas de confrontation avec une de ces créatures.

Lire la suite · 3

Savoir identifier les points vitaux de son adversaire pour frapper là ou ça fait mal

Les affrontements lors de combats de rue ne suivent aucunes règles ou limites. Votre vie est donc sur le fil lorsqu’un agresseur décide, pour une raison ou pour une autre de s’en prendre à vous. Pas de pitié à avoir ou de sentiments à faire dans ce cas-là : vous devez savoir comment maîtriser votre adversaire le plus efficacement et le plus rapidement possible. Il devient alors évident que de savoir identifier les points sensibles de l’anatomie de votre opposant est un avantage non négligeable. Vous devez savoir où frapper avant de recevoir une pluie de coups qui ne vous laissera sans doute pas indemne. Voici donc quelques notions qui pourront s’avérer très utiles.

Lire la suite · 3

Votre sécurité personnelle doit elle entraîner une mise en retrait de votre vie sociale ?

Si je vous pose une question aussi évidente et chargée de sens, c’est bien évidemment que la réponse est non. Ou plutôt « non, mais… ». En effet, vous avez maintenant conscience qu’il vous faut être vigilant face à toutes les situations de la vie quotidienne et bien souvent tenter de percevoir la réalité avec les yeux d’un agresseur pour mieux s’en protéger. C’est là que le « mais » apparaît, car si vos habitudes ne doivent pas radicalement changer, elles doivent s’adapter à votre besoin sécuritaire. En fait, votre équilibre psychologique repose sur deux variables que vous devez parvenir à équilibrer : votre besoin de sécurité et votre besoin d’épanouissement. En clair, votre objectif est de trouver un juste milieu entre la paranoïa (se traduisant par l’agoraphobie et la peur constante de l’agression) et l’inattention (le 1er stade de la vigilance, celui qui favorise l’apparition de la violence).

Lire la suite · 0

Comment dissuader son adversaire

Dans l’idéal, lorsqu’on est victime d’une altercation, on voudrait tous pouvoir éviter la confrontation physique en démontrant à son agresseur, à la force des mots, qu’en arriver à une telle extrémité est inutile et pourrait avoir des conséquences désastreuses. Mais comme vous vous en doutez, cela n’est pas toujours facile ou même possible. Beaucoup de facteurs entrent en ligne de compte, comme l’état de votre agresseur, sa détermination, sa faiblesse psychologique… Nous aborderons aujourd’hui les principaux moyens de désamorcer ces situations tout en vous prévenant que cela ne vous dispense pas de vous préparer à un éventuel revirement comportemental entrainant l’apparition de la violence. Ne soyez pas dupe, ce n’est pas parce que vous établissez le dialogue que le danger disparaît.

Lire la suite · 0

Conseils en self-défense, sécurité personnelle et survie urbaine.